Ignorer et passer au contenu
Fermer (esc)

Rejoignez la Communauté des Mint Tea Lovers !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour rester informé des dernières nouveautés et conseils de préparation de votre Thé à la Menthe...

Contactez la Maison NANA1807
Maison NANA1807 - Un Thé à la Menthe pour une Femme d’Exception

La Première

Méditation autour du Thé à la Menthe

Un Thé à la Menthe pour une Femme d’Exception 

A l’occasion de chaque cérémonie du Thé à la Menthe, Maison NANA1807 vous raconte l’histoire singulière de Mouima, et celle de femmes exceptionnelles qui ont forgé notre caractère.

Il ne fait aucun doute que Madame Khadijah Bint Khuwaylid (555-620) est la femme d’exception par excellence. Elle est un excellent modèle et sa vie est riche de leçons pour toutes et tous…

Madame Khadijah Bint Khuwaylid était une belle femme, très respectée, prospère dans les affaires, mère, philanthrope - et elle défie de loin tous les stéréotypes de la femme musulmane véhiculés par les médias de nos jours..

C’était une femme unique en particulier dans l'Arabie pré-islamique, où les femmes n’avaient aucun droit. 

Son prénom Khadijah (arabe: خديجة) signifie littéralement « enfant prématuré » ou « en avance sur son temps » caractérise bien sa naissance et son parcours de vie.

Madame Khadijah Bint Khuwaylid est d’ailleurs la première femme a porté ce prénom dans l’histoire de l’humanité.

Les hagiographies populaires affirment que Madame Khadijah Bint Khuwaylid est née dans une famille noble et riche. Son père, Khuwaylid Ibn Asad, était un entrepreneur et l’un des chefs de sa tribu. Après sa disparition, Khadijah aurait repris les affaires de la famille.

En réalité, elle était déjà une femme d'affaires prospère, avant le décès de son père. Elle était l’actionnaire principal d’un groupe d’entreprises diversifiés et puissants au sein de la tribu des Quraysh (en arabe قريش - qui signifie littéralement « celui qui réunit »).

Les Quraysh représentent la tribu arabe qui habitait et contrôlait historiquement La Mecque et sa Ka’aba - qui était, avant l’avènement de l’Islam, un lieu de pèlerinage et le plus grand centre commercial de la péninsule arabique.

Dans cet environnement dominé par les hommes, Madame Khadijah Bint Khuwaylid a réussi à développer son entreprise. A elle seule, elle représentait plus de la moitié des richesses de la tribu des Quraysh - d’où son appellation «Ameerat-Quraysh (en arabe : أميرة قريش « Princesse des Quraysh »), ou «Khadijah Al-Kubra (en arabe خديجة الكبرى « Khadijah la Grande »).

Riche et puissante ne la rendait pas pour autant arrogante ou fière, elle était humble et extrêmement généreuse.

Sur le toit de sa maison était installé un pavillon de soie verte. Ainsi identifiée, les pauvres, les orphelins et les nécessiteux pouvaient la visiter pour obtenir de son aide.

Distinguée au sein de la tribu Quraish pour ses actions généreuses équitables et sa piété monothéiste, elle était surnommée Al-Tahira (en arabe الطاهرة - « la pure »).

Veuve à l’âge de 25 ans, elle ne s’était pas remariée pendant 15 ans, et refusait les nombreuses demandes de mariage que lui faisaient les notables de la tribu.

Un Thé à la Menthe pour un Couple d'Exception

Femme d'affaires très respectée, Khadijah Bint Khuwaylid menait ses activités dans les principaux centres commerciaux, et elle exportait régulièrement ses marchandises au Yemen et en Syrie.

Comme Khadijah Bint Khuwaylid ne voyageait pas elle-même avec sa caravane. Elle recrutait des managers pour mener les transactions en son nom. Toujours en quête de managers honnêtes et intègres pour acheminer ses marchandises à bonne destination, elle recruta un jeune homme dont la probité et la sincérité étaient reconnues à la Mecque.

Selon la Sîra (en arabe : سيرة, « biographie »), ce jeune homme dynamique prit la route du nord, en direction de la Syrie, afin de diriger une première opération pour le compte de Khadijah Bint Khuwaylid. 

Sur le long chemin périlleux, la caravane faisait des pauses régulières dans les caravansérails, pour se restaurer autour d’un Thé à la Menthe.

Lors d’une halte, le jeune manager se reposa à l’ombre d’un arbre près de l’ermitage d’un moine.

Curieux de la situation, le moine interpella les caravaniers : «  Qui est cet homme à l’ombre de l’arbre ? " Maysarah, l’un des fidèles employés de Khadijah Bint Khuwaylid, lui répondit : «  C’est un homme de Qoraysh, des environs du Sanctuaire de la Mecque " Le moine lui dit sans autre détail : «  Seul un prophète se reposerait à l’ombre de cet arbre »

De retour de ce premier voyage d’affaires, Khadijah Bint Khuwaylid fût agréablement surprise du bénéfice de cette opération qui atteignait deux fois ses objectifs.

Maysarah lui relata le récit du voyage, la rencontre avec le moine. Il lui exposa également les talents de négociateur et de management du brillant jeune homme.

Exigeante, noble et intelligente, Khadijah Bint Khuwaylid était également une très belle femme - la plus belle femme de la péninsule.

Lorsque Maysrah lui eut témoigné de tout ce qu’il avait vu, elle invita son nouveau manager, pour une dégustation de Thé à la Menthe, et, lui déclara : «  Cousin, je suis bien disposée à ton égard étant donné nos liens de parenté, la place d’honneur que tu occupes parmi les tiens, ton honnêteté, la noblesse de ton caractère et ta sincérité. "

À la grande et belle surprise de son interlocuteur, elle lui proposa de l’épouser. 

Khadijah Bint Khuwaylid jouissait de la meilleure lignée parmi les femmes de Quraysh, elle était la plus belle et la plus fortunée ; tout homme de son clan aurait souhaité l’épouser, si elle lui avait accordé ce privilège.

Son cadet de quinze ans, le jeune manager de 25 ans épousa l’exceptionnelle Khadijah Bint Khuwaylid… Ils eurent beaucoup d’enfants et furent très heureux…  

Le bienheureux jeune homme est notre Prophète bien-aimé Mohammed (Paix et Bénédictions sur lui).

Avec son épouse Khadija, ils forment le duo exceptionnel dans la promotion du message universel de l’Islam - la religion de la Paix.

Nous vous réservons la suite de leur histoire incroyable, à l’occasion d’une prochaine méditation autour du Thé à la Menthe.

Maison NANA1807 - Un Thé à la Menthe pour une Femme d’Exception

 Goûtez la Différence & Partagez l'Expérience !

Article précédent
Article suivant

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Back to top

Ajouté au panier à l'instant